Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les pilotes pressent l’Europe de réduire les temps de vol

Les personnels naviguant s’appuient sur la sensibilisation du grand public pour demander à l’Europe de réduire les temps légaux de vols.

L’European Cockpit Association (ECA) et l’European Transport Workers’ Federation (ETF) ont organisé lundi une deuxième journée d’action intitulé « Dead Tired ». Ils ont distribué de fausses cartes d’embarquement alertant le grand public sur les dangers potentiels de la fatigue chez les personnels navigant. Leur but, faire pression sur l’Europe pour une révision des lois sur les temps de vols des pilotes et personnels navigant. Les associations s’appuient notamment sur l’étude ?Scientific and Medical Evaluation of Flight Time Limitations? publié par l’European Aviation Safety Agency. Celle-ci juge les temps de vol « excessifs » et propose de les réduire à 13h par jour ainsi que de ramener le temps de vol à 100 heures sur deux semaines contre en moyenne 180 heures en 3 semaines. Selon l’AEA (Association of European Airlines), l’adoption des recommandations de cette étude devrait conduire les compagnies aériennes à embaucher 15 à 20% de pilotes en plus. De nombreux vols longs courrier ne seraient plus rentables. L’ECA et l’ETF critiquent le « lobbying des compagnies contre ces changements » et leurs « tentatives de discréditer les rapports scientifiques des experts ».

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique