';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les passagers maritimes bientôt indemnisés en cas de retard ou d’annulation

 
Les ministres européens des Transports, réunis vendredi à Luxembourg, ont conclu un accord à 27 pays sur ce futur règlement consacré aux droits des passagers. Mais leur consensus pourrait encore être amendé par le Parlement européen, a priori plus sensible aux intérêts des passagers qu’à ceux des transporteurs maritimes. Les passagers pourront d’ici quelques années réclamer des indemnités en cas d’annulation ou de retard de leur bateau sur ses horaires d’arrivée prévus (une prime allant de 25% à 50% du prix du billet). De plus, en cas de retard de plus de deux heures au départ d’un port, les transporteurs devront offrir un repas ou des boissons à leurs clients. Les passagers pourront aussi obtenir le remboursement de leur billet ou bien un acheminement alternatif. Si besoin, les voyageurs seront aussi hébergés dans un hôtel, dans une limite de 120 euros par nuit. Une lourde facture pour certains ferries pouvant transporter jusqu’à 7.000 personnes.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire