Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les hôtels de Singapour luttent contre la pneumopathie

Les employés doivent se soumettre à un test de température et indiquer sur un bagde s’ils sont aptes.

La lutte contre la pneumopathie aboutit à des situations extrêmes à Singapour. Neuf chaînes hôtelières du pays ont décidé de pratiquer un contrôle de température parmi leur personnel depuis le 25 avril, mesure élargie à l’ensemble des établissements du pays depuis le 1er mai.

Chaque jour, les employés doivent faire état de leur température et, pour rassurer les personnes avec qui ils sont en contact, doivent porter un badge indiquant qu’ils sont aptes. Une mesure qui n’est pas loin de bafouer les droits de l’homme. Le Singapore Tourism Board envisage d’étendre cette mesure à l’ensemble des acteurs de l’industrie touristique.  

Singapour vient par ailleurs de mettre en place à l’aéroport des scanners thermiques, prenant systématiquement la température des personnes au départ de Singapour et arrivant de zones reconnues comme des foyers d’infections par l’OMS.