Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les hôteliers se mobilisent contre la toute puissance des agences en ligne

Hier après-midi, une quinzaine de chaînes volontaires et syndicats professionnels se sont réunis à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris (notre photo) pour empêcher les agences en ligne de faire main basse sur les chambres des hôteliers. Une acti

 

Les hôteliers veulent en finir avec la position dominante des agences en ligne. Hier, une quinzaine de professionnels de l’hôtellerie (syndicats et chaînes volontaires) se sont rencontré pour échanger sur leurs relations tendues avec les agences de voyages en ligne. Relations qui peuvent même parfois tourner au diktat commercial avec des taux de commission pouvant atteindre 25%. « Il y a une vraie volonté de l’ensemble des chaînes volontaires à travailler sur l’élaboration de règles déontologiques avec les agences en ligne » explique Laurent Duc, le président de la Fédération Nationale de l’Hôtellerie Française à l’UMIH, à la sortie de la réunion. La situation n’est en effet plus tenable selon lui. « Nous plaidons pour une harmonisation des procédés car les contrats sont trop déséquilibrés. » Pour mettre fin à la toute puissance de ces agences, les professionnels n’excluent pas la mise en place d’une action choc. « On pourrait décider de fermer tous les hôtels d’un pays à la réservation. Ou encore saisir les députés pour que les contrats soient régis par le droit commercial français », précise Laurent Duc.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire