Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les disparus du Sahara seraient détenus par un groupe islamiste

Un article du quotidien, daté d’aujourd’hui mardi, cite une source autorisée de l’armée algérienne. Le journal affirme que l’affaire pourrait trouver rapidement son épilogue. Les otages seraient détenus dans le désert, à plusieurs centaines de kilomètres à l’ouest d’Illizy, une petite ville proche de la frontière avec la Libye. D’après les propos recueillis par un haut responsable de l’armée algérienne, ils sont en bonne santé et leur vie n’est pas menacée.

Les touristes de cinq nationalités différentes (dont 15 Allemands et 10 Autrichiens) seraient entre les mains de l’émir (chef) local du GSPC, Ammari, dit Abdelrazak, l’un des derniers chefs historiques toujours en liberté.