Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les bénéfices d’Amadeus s’effritent de 11,5%

Le GDS voit ainsi ses profits diminuer de 11,5% par rapport à la même période de l’an passé. 

Le chiffre d’affaires d’Amadeus a pour sa part légèrement progressé (+ 1,7%) de janvier à juin, à 972,3 millions d’euros. L’activité liée aux réservations de voyages, principalement de places d’avion, s’est repliée de 3,6%, alors que celle correspondant aux services de la technologie de l’information fournis aux compagnies aériennes a bondi de 73,6%.

Pendant le premier semestre, le nombre de réservations a toutefois augmenté de 1,3% (à 211,5 millions) tous pays confondus. Mais il a diminué de 4,6% sur les marchés « traditionnels » du groupe en Europe (France, Allemagne, Scandinavie et Espagne), à l’exception de l’Espagne (+14%). Dans la région Asie-Pacifique, où la pneumonie atypique a plombé l’industrie du tourisme, il a chuté de 24,7% par rapport au premier semestre 2002. 

Après un premier semestre marqué par « les effets négatifs » de la guerre en Irak et de la pneumonie atypique en Asie, Amadeus table sur un redressement au cours de la deuxième partie de l’année. La direction prévoit un bénéfice net de 155 millions d’euros sur l’ensemble de l’exercice 2003, soit plus de 5% de hausse par rapport à 2002.