Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le voyagiste Donatello en cessation de paiement

Le tour-opérateur s'est déclaré en cessation de paiement mardi 30 décembre, avec l'espoir de prendre un nouveau départ en 2015.

Donatello a confirmé ses difficultés financières à l'occasion d'un comité d'entreprise organisé lundi 29 décembre, avait révélé, dès le lendemain, notre confrère Tourmag. Le voyagiste s'est déclaré en cessation de paiement mardi 30 décembre, nous a confirmé une source proche du dossier.

"Cette étape ne signifie pas la fin de l'entreprise", nous a-t-il été précisé. "La cessation devrait au contraire apporter une bouffée d'oxygène" au producteur, qui pressent déjà un repreneur. "Les hommes et la marque ne peuvent s'arrêter là". En avril dernier, le TO comptait environ 120 salariés, d'après son directeur général René Thibaut.

Un hiver difficile

Alors qu'il a lourdement investi dans ses propres outils technologiques, Donatello a connu un hiver "catastrophique", notamment sur les destinations de l'Afrique australe, d'où ses problèmes actuels de trésorerie. Certains fournisseurs inquiets auraient demandé le règlement des factures avant le départ de leurs clients, précipitant la faillite du voyagiste.

Même si les agences de voyages et les réseaux de distribution sont préoccupés, les prochains départs seront assurés, en attendant – souhaitons-le – de jours meilleurs en 2015.

Les réseaux sont prudents

TourCom et Selectour Afat ont immédiatement placé le TO sous surveillance. Si le premier a demandé explicitement à ses adhérents de cesser toute réservation auprès de Donatello, le second leur laisse un peu plus de temps : "Pour les départs à partir du 1er Mars 2015, nous vous invitons à trouver une solution de substitution auprès de nos partenaires référencés. Si vous souhaitez reprotéger dès maintenant vos clients sur les départs à venir, vous devez impérativement et rapidement les prévenir en recommandé avec accusé de réception, et leur offrir la possibilité soit d'accepter un voyage ou un séjour de substitution avec un nouveau contrat, soit d'annuler leur séjour. Si le voyage proposé est plus cher, la différence sera à la charge du client", a diffusé le réseau à ses membres le 31 décembre.

Une augmentation de capital de 2,5M€

Dans une situation financière difficile, avec des exercices déficitaires à répétition (jusqu'à 3 M€ de pertes en 2012), Donatello avait reçu en janvier 2013 le secours de la Société d'investissement et de participation dans le tour-operating, proche de la famille Vighier. Toujours dans le rouge l'an passé, l'entreprise a annoncé au mois de juin une augmentation de capital de 2,5 millions d'euros à laquelle ont participé quelques grands noms de la profession, dont Jacques Maillot et Francis Reversé.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique