Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le trafic des compagnies européennes en 2013

La croissance a ralenti en 2012, y compris pour Ryanair ou easyJet. Turkish Airlines et Vueling sortent du lot, avec plus de 20% de progression.

La crise pèse sur le transport aérien. En 2013, les principales compagnies européennes ont enregistré un ralentissement de leur croissance. Lufthansa progresse ainsi de 1% à 104 millions de passagers, et Air France-KLM de 1,2% à 78,4 millions de passagers. IAG, si l’on exclut Vueling, affiche également une croissance modeste, à 2,3%.

Le ralentissement touche aussi les low cost

Le ralentissement touche également, de manière marquée, les compagnies low cost. L'irlandaise Ryanair, avec 81,4 millions de passagers, progresse de 2%, contre 4% en 2011. Sa consoeur britannique easyjet, avec 61,3 millions de passagers, marque également le pas, à 3,6%, contre 6,1% en 2011. Air Berlin, Alitalia, mais aussi Iberia, désormais intégrée à IAG, affichent même un trafic passager en fort recul.

Turkish Airlines, en revanche, a réussi une performance avec une croissance de 24% pour  48,3 millions de passagers.

Des compagnies aériennes comme Vueling (+25%), Transavia (+39%) et Norwegian (+6%) se distinguent également.

Les liaisons domestiques ont reculé de 1,6%

Ces résultats s’intègrent dans une croissance européenne faible. Les membres de l’AEA, qui regroupe les 30 principales compagnies aériennes du continent, ont ainsi transporté 369 millions de passagers en 2013, soit une progression de 2,2% en un an. Mais si les liaisons vers le Moyen-Orient (+19,4%), l’Afrique du Nord (+5,5%), l’Europe (+2,7%) ou les marchés lointains (+4,2%) ont porté la croissance, les liaisons domestiques ont perdu 1,6%.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique