Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le tourisme se réinvente en 140 signes

Quelques entreprises du voyage apprivoisent l'oiseau Twitter. Doucement, mais sûrement, ce média trouve sa place dans le secteur.

Christine Lagarde, ministre des Finances, fait campagne pour la présidence du Fonds Monétaire International sur Twitter. Les jeunes utilisent le site de microblogging afin de promouvoir qui la "French Revolution", qui la "Greek Revolution". Et dans le tourisme, Voyages-sncf.com lance sa relation client à coup de tweets, ces messages de 140 signes et moins (lire ci-contre). Air France s'y essaye aussi, doucement, depuis un an.

Quand un internaute lui demande « Peut-on prendre un poisson rouge en cabine ? », la compagnie aérienne répond : « Bjr ! Euh je ne pense pas mais on se renseigne…! 😉 Bien dans un sac plastique de moins de 100 ml ? » À travers des tweets, les autres acteurs du voyage se fendent plutôt de messages hautement commerciaux et standardisés, comme des promotions, des codes de réduction, ou des jeux concours. Mais au global, seules quelques entreprises misent vraiment sur le réseau social, par tâtonnement. Leur objectif, c'est souvent de se donner une image moderne et avant-gardiste. Le fameux retour sur investissement est encore incertain, et surtout difficile à calculer. Chacun surveille son nombre de Followers, guère plus. Twitter est devenu une étoile montante du Web, fort de quelque deux millions d'utilisateurs français. Le réseau social a une faible audience en France, comparée à celle de Facebook, qui annonce 21 millions d'utilisateurs actifs. Mais il gagne du terrain. Christophe Léon, président de PureAgency.com, émet toutefois des réserves. « Seule une fraction des internautes l'utilise. Ce sont soit des jeunes, soit des professionnels de la technologie et des médias. Les clients traditionnels des agences de voyages sont sous-représentés. » Valérie Darmaillacq, la responsable de la relation clients digitale de Voyages-sncf.com, nuance : « Twitter s'est démocratisé au cours des dernières semaines. »

La difficulté, c'est que les marchands doivent se positionner sur un nombre croissant de réseaux sociaux. Il y a Facebook, mais aussi Dailymotion, Youtube, et d'autres sphères d'influence. Hotel.info a par exemple réuni, dans un hôtel parisien, des blogueurs. « Les blogueurs veulent du contenu pertinent, ils ne demandent rien en retour », commente Guillaume Ridolfi, son directeur du développement en France. C'est donc un autre réseau à cultiver, dans l'immense jardin du Net. Reste à orchestrer tous ses leviers marketing pour qu'ils se complètent, sans polluer l'espace vital d'un internaute qui croule sous l'information.

 

Deux millions de Français utilisent Twitter

 

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique