Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le tourisme récupère l’URL france.fr

 » Le ministre Laurent Fabius confirme l’attribution de l’adresse www.france.fr au portail national du tourisme. En revanche, France.com reste la propriété d'une agence basée en Floride. »

Marquée par l’annonce de la création d’une plate-forme d’investissements d’un milliard d’euros, la première conférence annuelle du tourisme a également été l’occasion pour Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et du Développement international, d'effectuer un certain nombre d’autres annonces. Outre l’investissement, ce sont les thématiques du numérique, de la formation et de l’accueil qui ont été abordées.

Un portail multilingue

Concernant le numérique, le portail www.france.fr, vers lequel les contenus en 17 langues de www.rendezvousenfrance ont basculé, est opérationnel depuis aujourd’hui. "J’ai demandé au premier Ministre de transférer au tourisme le nom de domaine www.France.fr, déjà propriété de l’Etat. Le site France.fr est depuis ce matin le site amiral du tourisme français". Avant la fin de l’année, Atout France organisera un appel d’offres pour instaurer un partenariat avec d’autres acteurs, afin d’enrichir les contenus du site et d'assurer le développement international du site France.fr.

Dans cette perspective, dommage que France.com soit pour l'instant toujours géré par une agence basée à Miami, qui organise des courts-séjours dans l'Hexagone, comme le montre cette capture d'écran :

Un programme de formations d'excellence

Aujourd'hui, le ministre a également annoncé la création d'une conférence des formations d'excellence dans le tourisme, dont les statuts seront déposés sous 10 jours. Son pilotage sera confié à la CCI Paris-Ile de France en partenariat avec l'Institut Français du Tourisme (IFT), qui distribuera des memberships à des formations d'excellence afin de créer un réseau à l'échelle nationale.

Le dispositif concernera à la fois des formations d'enseignement supérieur spécialisées, telles que l'école Ferrandi, mais également des cursus plus généralistes proposant des enseignements tourisme. En ligne de mire également, attirer des étudiants étrangers, séduire les étudiants français et constituer une filière de formation de notoriété internationale.

Un appel d'offres pour la création d'une chaire de l’enseignement supérieur et de la recherche dans le tourisme va être lancé cet automne.

Par ailleurs, un MOOC va être développé par Atout France, en partenariat avec Tourism Academy. Mis en ligne le 2 novembre 2015, il sera dédié aux professionnels souhaitant travailler avec les clientèles étrangères.

L’accueil valorisé à l’occasion de l’Euro 2016

Grâce à une procédure de redistribution des recettes des visas, Atout France va bénéficier de moyens financiers renforcés, à hauteur de 5 millions d’euros, qui permettront au GIE de s’engager dans des actions de promotions.

Une campagne de communication valorisant l’accueil des destinations sera déployée à l’occasion de l’Euro 2016, dans les 10 villes où se dérouleront les matchs de la compétition. 

Atout France doit être renforcé 

Le GIE Atout France devrait être modernisé, selon le ministre, saluant pour l'occasion l'excellent travail de son directeur général Christian Mantéi. "Atout France n'a pas encore les moyens financiers pour être le bras armé de la première destination touristique mondiale", précisait ce matin le ministre. Le Conseil de Promotion du Tourisme devrait par ailleurs entrer au sein de la commission stratégique du GIE. 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique