Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le tourisme créatif, quèsaco ?

Musique, danse, cuisine…De plus en plus de voyageurs souhaitent découvrir la culture locale en participant à des activités créatives.

"Faire", plutôt que "voir". Participer à des ateliers de cuisine, de peinture, d'artisanat. Voyager en compagnie de photographes professionnels ou participer à un stage de création musicale. "Le tourisme créatif est une forme de tourisme participatif (…). De plus en plus de voyageurs souhaitent découvrir la culture locale en participant à une activité créative. Ils veulent vivre des expériences uniques" explique Caroline Couret, du réseau Creative Tourism Network.

La crise accélère les évolutions en matière de consommation

La semaine dernière, la deuxième conférence internationale sur le tourisme créatif organisée à Paris a permis de faire un point sur ce phénomène. La recherche de sens et de contact humain, la demande d'authenticité, la valorisation des traditions, sont des tendances qui concourent à l'émergence de nouvelles habitudes et formes de voyages, dont le tourisme créatif. "La crise accélère les évolutions en matière de consommation et on sait que les comportements adoptés perdurent après les crises" ajoute Philippe Fabry, chargé de mission e-tourisme chez Atout France.

Le tourisme créatif est d'abord porté par les territoires

Pour l'instant, le tourisme créatif est d'abord porté par les territoires : Kreativ Reisen en Autriche, Barcelona Turisme Creatiu en Espagne, Creativ Tourism Thailande…L'association ADCEP a ainsi créé il y a près d'un an le site Creativeparis.info, qui regroupe plus d'un millier d'offres de stages et d'activités. Le CDT 93 a lui développé une offre alternative complète afin de mettre en valeur les ressources de territoires. En 2012, plus de 9 000 participants ont été séduits par des balades urbaines autour du graphe, des stages chez des jeunes créateurs de mode ou des visites d'entreprises ou d'ateliers.

Mais l'offre reste peu développée et peu visible. "Est-ce que le consommateur va penser à taper "tourisme créatif" dans google" demande ainsi Philippe Fabry. De fait, sans une offre agrégée, visible et qualifiée, qui soit relayée à l'étranger et sur les sites des acteurs principaux de l'industrie du tourisme, le tourisme créatif pourrait rester confidentiel.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique