Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le TGV-Est bientôt tout en grande vitesse ?

 

La Région Alsace a fait le boulot. Contrairement à ses homologues du sud-ouest qui buttent toujours sur le financement de la ligne à grande vitesse (LGV) entre Tours et Hendaye via Bordeaux, la région Alsace a trouvé les financements pour construire la seconde tranche de LGV  du TGV-Est entre Baudrecourt et Vendenheim. Pour autant, la LGV n’est pas encore acquise. Il faudra la semaine prochaine convaincre le ministre du Développement durable Jean-Louis Borloo, de mettre la main à la poche pour compléter le financement.

Pour cette enveloppe de 236 millions d’euros, la région apportera 95,5 millions d’euros tandis que la Communauté urbaine de Strasbourg contribuera à hauteur de 51,9 millions.

Le département du Bas-Rhin apportera 59,13 millions d’euros, le département du Haut-Rhin 20,41 millions, la ville de Mulhouse 5,76 millions et la ville de Colmar 3,14 millions.

Le coût total de cette deuxième tranche est évalué à 2,01 milliards d’euros dont la plus grande partie doit être financée par Réseau ferré de France (RFF), l’Etat et l’Union européenne. Les travaux pourraient commencer en 2010.

Une fois le tronçon manquant terminé, Paris-Strasbourg sera effectué en 1h50.