Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le Rajasthan sous surveillance

Après la série d’attentats à la bombe commis mardi à Jaïpur, les TO sont attentifs, mais les circuits se poursuivent normalement au Rajasthan.

La série d’attentats à la bombe commis mardi à Jaipur, capitale de l’état du Rajasthan, a fait 63 morts et 216 blessés, selon un bilan révisé rendu public hier par les autorités locales, qui ont annoncé l’arrestation de deux suspects. Aucun touriste ne figure parmi les victimes. Jaïpur est une étape incontournable de tous les circuits en Inde du Nord mais c’est actuellement la basse saison touristique au Rajasthan où il fait très chaud. Ceux qui y séjournent  en ce moment n’ont pas quitté leur hôtel hier, un couvre feu partiel ayant été décrété.

Asia a ainsi sur place un groupe Tentations qui poursuit normalement son circuit. Le TO se dit cependant prêt à adapter ses itinéraires en cas de besoin avec la possibilité par exemple d’héberger ses clients individuels à Samode ou Rathambor au lieu de Jaïpur. « Nous avons déjà adapté quelques programmes individuels », témoigne Yannick Barde, chef de produits Inde chez Asia en débutant les itinéraires par Agra par exemple mais à priori la situation est très calme sur place et devrait rapidement rentrer dans l’ordre ». Les attentats de mardi n’ont pas été revendiqués. L’Inde, qui a régulièrement été le théâtre de sanglants attentats à la bombe ces dernières années, en rend en général responsables des groupes d’extrémistes islamiques basés à l’étranger opposés à l’administration indienne d’une partie du Cachemire.
Le gouvernement fédéral a mis en alerte les services de sécurité dans l’ensemble du pays, en particulier à New Delhi, où des barrages routiers ont été installés sur les principaux axes, et à Bombay, la capitale financière du pays.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique