Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le Puy-du-Fou s’ancre sur le court séjour

Le parc, qui veut devenir une destination à part entière, ouvre un troisième hôtel et double ainsi la capacité d’hébergement du site.

Après un excellent cru 2009 – la meilleure année depuis la création du parc, avec 1 444 000 visiteurs -, la prochaine saison devrait marquer un tournant pour le parc du Puy-du-Fou, avec l’ouverture, en avril, de son troisième hôtel, les Îles de Clovis. Regroupant 50 huttes au toit de chaume et à colombages, construites sur pilotis, ce nouvel équipement abrite 100 chambres familiales, soit 500 lits, doublant ainsi la capacité d’hébergement de la « Cité nocturne ». D’un budget global de 11 ME, la construction des Îles de Clovis est le plus gros investissement jamais effectué par le Puy-du-Fou. Et avec cette ouverture, le parc affirme plus que jamais sa volonté de devenir une « véritable destination ». « Pendant des années, nous avons tourné en rond avec nos visiteurs de proximité, qui représentaient 90 % de notre public, explique Laurent Albert, directeur général du parc. Aujourd’hui nous sommes descendus à 40 %. » Le parc, qui a déjà constaté l’allongement de la durée des visites sur deux à trois jours en 2009, développe du même coup ses collaborations avec les tour-opérateurs. « Le fait d’augmenter la capacité augmente mécaniquement le nombre de TO », poursuit le directeur général.

POUR SÉDUIRE LES PARISIENS

Ayant pour objectif de doubler son chiffre d’affaires hébergement, le parc affiche déjà + 105 % de réservations par rapport à la même période l’an passé, et compte aussi sur ses navettes, reliant la gare d’Angers, pour faciliter la venue des parisiens en plaçant la gare Montparnasse à 2 h 30 de trajet. L’autre grande nouveauté sera le nouveau spectacle « Le Secret de la lance », qui plongera pendant 30 minutes le spectateur dans un « univers médiéval surnaturel » et a nécessité un investissement de 3,5 ME. La Cinéscénie, grande fresque nocturne, changera aussi de visage, grâce à une nouvelle mise en scène. Le parc rouvrira ses portes le 15 avril en haute saison, et proposera des tarifs promotionnels à certaines périodes en mai, juin et septembre.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique