Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le Prem’s à 22 euros pour relancer le train

La SNCF, dont le trafic devrait stagner cette année veut se relancer en rabaissant son prix d’appel à 22 euros sur des trains 100 % Prem’s. Pas forcément suffisant pour renforcer le modèle économique du TGV.

Mireille Faugère, DG déléguée Voyageurs France Europe (VFE) de la SNCF n’entend pas se contenter l’an prochain de la stagnation de son activité comme ce sera probablement le cas cette année. Tirant la croissance de la SNCF, cette branche Voyageurs doit attirer toujours plus les clients vers le train. Aussi, le transporteur a-t-il décidé de multiplier l’an prochain les TGV 100 % Prem’s déjà testés avec succès cet été. Cette offre, qui garantit un tarif Prem’s à bord de ces trains qui circuleront du lundi au jeudi, représente pas moins de 1,5 millions de billets réduits dont les moins chers seront à 22 euros et non plus 25. Expérimentés cet été, sur un volume de 350 000 billets, ils avaient permis à la SNCF de faire remonter le taux de fréquentation de ces TGV de moins de 60 % en moyenne à 77 % . Par ailleurs, l’iDTGV va se généraliser avec l’ouverture l’an prochain de lignes vers Rennes, Brest, La Rochelle, Annecy, Grenoble et Chambéry, tandis que les TGV Family, également expérimentés cet été seront reconduits pour les deux week-ends de Noël et probablement pour Pâques 2010.

Toutefois, dans un contexte de concurrence, la société ferroviaire voit l’élévation des coûts de péages, qui représentent désormais 30 % du prix d’un billet , comme « un récif face au modèle économique du TGV », selon l’expression de Guillaume Pepy, président de la SNCF. Ce problème structurel qui pèse sur les TGV serait même, selon le président l’un des quatre obstacles qui pourraient faire échouer le plan stratégique Destination 2012. Un plan, qui, pour le moment n’est pas remis en cause, malgré la crise.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique