Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le Nôtre rend les jardins remarquables

L’année Le Nôtre, prétexte à animations et expositions, enracine un peu plus l’engouement des touristes pour le patrimoine vert.

Chaque année le premier week-end de juin, « Rendez-vous aux jardins », dont c’était la 11e édition il y a quelques jours, draine un public d’amateurs et de curieux de plus en plus nombreux. Les 2 300 parcs et jardins publics ou privés de toutes les régions de France, ouverts les 31 mai, 1er et 2 juin derniers, ont ainsi accueilli plus de 1,8 million de visiteurs. Il faut dire que la manifestation a vu fleurir moult animations et expositions autour de Le Nôtre, le « roi des jardiniers », dont on célèbre le 400e anniversaire de la naissance. L’année Le Nôtre, débutée le 12 mars, a essaimé en Île-de-France (Fontainebleau, Sceaux, Marly-le-Roi, Saint-Germain-en-Laye, Vaux-le-Vicomte…) et dans tout l’Hexagone, jusqu’au Périgord noir et le très touristique Manoir d’Eyrignac. Les deux villes aux premières loges, Versailles et Chantilly, offrent tout l’été un fastueux bouquet de conférences, expositions et visites qui devraient encore faire grandir l’attrait pour le patrimoine vert. Au Château de Versailles, dont les nocturnes de juin et juillet sont thématisées autour du maître jardinier préféré de Louis XIV, trois expositions mettent en lumière, jusqu’en octobre, son art et son oeuvre. Le domaine de Chantilly expose jusqu’au 7 juillet sur les jardins créés par Le Nôtre pour le prince de Condé. Des randonnées bucoliques et historiques sont également proposées dans la forêt. Cette éclosion d’initiatives est un bon terreau pour les quelques spécialistes des voyages culturels autour de l’art des jardins. Mondes et Merveilles, Intermèdes (qui a créé une gamme d’itinéraires autour des jardins de France et du monde) ou encore Rambaud Voyages sont sur cette niche verte. « Nous accueillons de nombreux groupes sur mesure, y compris étrangers autour de l’année Le Nôtre », raconte Pierre de Filippis de Mondes et Merveilles qui constate que la découverte du patrimoine vert « est de plus en plus une motivation de voyage » et précise qu’il peut répondre aux demandes des agences pour leurs groupes.

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique