Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le néerlandais Sundio reprend TravelHorizon

Des trois entreprises qui voulaient reprendre TravelHorizon, c'est Sundio qui a convaincu le tribunal fin juillet.

Basé à Rotterdam, le groupe néerlandais Sundio a repris le 1er août dernier les activités de TravelHorizon, qui était en redressement depuis le 8 juin. Ce nouvel actionnaire devait s'organiser afin de faire voyager tous les clients ayant réservé leurs vacances via le pure player français, pour partir en vacances les semaines suivantes. Concernant l'exploitation future de l'entreprise, l'équipe de TravelHorizon se prépare à un plan de restructuration. Une trentaine des 66 emplois actuels sera maintenue. Les créances en cours se montent à plusieurs millions d'euros, a-t-on appris de source sûre. Et une bonne partie de ce passif ne sera pas honorée.

Romain Roulleau avait commencé à rationaliser les coûts l'an dernier, en réduisant le nombre de marques. C'est également sous son impulsion que le portail FranceHorizon a été lancé en toute discrétion au printemps. Finalement, Romain Roulleau a quitté son poste de PDG, pour prendre les rênes de L'Officiel des Vacances, un site de bons plans appartenant au groupe VoyagePrivé. Cyril Parenna, directeur général de Sunweb Vacances, la filiale française de Sundio, prend sa suite dans l'immédiat. Une mutualisation des socles techniques et des services supports est d'ores et déjà prévue. En s'offrant TravelHorizon, Sundio cherche à renforcer son assise en France, où sa marque Sunweb.fr reste confidentielle. Il est comparable à un pure player comme Promovacances.com, mais en version hollandaise. Son volume d'affaires, qui a atteint environ 400 millions d'euros en 2011, est majoritairement réalisé aux Pays-Bas.

 

TRAVELFACTORY ET DOCTE GESTIO RETOQUÉS

 

TravelHorizon était convoité par deux autres candidats, qui avaient également présenté leur projet de reprise jeudi 26 juillet 2012, au tribunal de commerce d'Aix-en-Provence : son concurrent direct Travelfactory, qui coiffe notamment les marques Locatour/Snotour et DeclicFrance ; et le groupe français de gestion immobilière Docte Gestio. Pour mémoire, TravelHorizon a réalisé un chiffre d'affaires de 62 millions d'euros en 2010/11 (exercice clos le 30 avril), pour une perte de 10 millions. Son nouvel actionnaire est, comme lui, un spécialiste des vacances au ski, dans les Alpes.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique