Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le Crédit Mutuel devient actionnaire de Voyageurs du Monde

Le groupe dirigé par Jean-François Rial, qui souhaite s’implanter aux Etats-Unis et en Asie, modifie son actionnariat.

« CM-CIC Investissement entrera début octobre au capital de la société holding du groupe », annonce Voyageurs du Monde dans un communiqué de presse. « [La holding] restera contrôlée par les fondateurs, aux côtés de fonds gérés par Montefiore Investissement et BNP Paribas Développement entrés respectivement en 2016 et en 2001 », est-il précisé.

Les managers conserveront la majorité du capital

« A terme, les managers conserveront plus de 60% du capital du groupe », nous précise Jean-François Rial, le PDG de Voyageurs du Monde.

CM-CIC, filiale du Crédit Mutuel, investira 65 millions d’euros au capital de la holding, devenant ainsi son partenaire de référence. Montefiore et BNP ont en fait vendu 60% de leurs actions.

Le montage financier, compliqué, n’a pas encore déterminé les méthodes de gouvernance concrètes qui seront appliquées dans le groupe.

Vers un pacte d’actionnaires

« Dans le cadre de cette opération, l’intégralité des actions de la société Avantage, holding de contrôle de Voyageurs du Monde, seront apportées et/ou cédées par l’ensemble des actionnaires actuels à une structure nouvellement créée à cet effet (Avantage 2) qui franchira indirectement le seuil de 50 % du capital et des droits de vote de Voyageurs du Monde […]. Les actionnaires de la nouvelle structure de contrôle concluront un pacte d’actionnaires ayant pour objet d’organiser entre eux les règles de gouvernance de la société et de ses filiales ainsi que les règles de transferts des titres ».

Avec cette opération, le groupe « entend renforcer ses positions en dehors de la France ». Actuellement présent en Suisse, en Belgique, au Canada et en Grande-Bretagne, Voyageurs du Monde ambitionne d’investir de nouveaux marchés (Etats-Unis, Australie, Hong-Kong, …). Le groupe réalise d’ores et déjà 20% de son volume de vente à l’international.