Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le Cediv lance un site B2B en septembre

Pour la présidente du réseau, Adrianna Minchella, il faut aider les agences à se dégager du temps et à se former pour relancer l’activité.

Le Cediv, qui vient de fêter ses 10 ans à Chypre, poursuit le développement d’outils pour ses adhérents.

"La prochaine étape, c’est le lancement d’un site B2B pour la rentrée", explique la présidente du réseau d’indépendants, Adriana Minchella. Le réseau passera par la plate-forme Orchestra et a cité deux partenaires possibles pour ce développement, AS Voyages et Speed Media.

En 2010, le Cediv avait déjà intégré la plate-forme de paiement d’AS Voyages. "C’était crucial pour nous, explique Cedric Pinaud, de Perier Voyages (76). Pour la sécurité, mais aussi pour les marges du Top 14. On attend aujourd’hui ce nouvel outil".

Une brochure maison sur le moyen-courrier

Adriana Minchella a par ailleurs annoncé le lancement d’une brochure maison sur le moyen-courrier distribuée à 50 000 exemplaires. D’autres idées sont également en gestation. "Le problème, c’est la trésorerie et les flux tendus (…). Les agences ne peuvent pas se dégager du temps pour se former et investir dans des actions pour l’avenir (…). Il faut les aider, les débarrasser de certaines tâches pour qu’elles puissent se concentrer sur la vente".

"Nous avons pour nous la proximité, le sens de l’accueil, et notre savoir-faire d’artisan", a-t-elle déclaré en ouverture d’une journée de formation autour de la fidélisation et de la prospection client. "Mais il faut que l’on s’approprie les nouvelles technologies".

199 points de ventes

Côté adhérents, le Cediv regroupe désormais 199 points de ventes (227 en 2011) pour 135 licences. 9 points de ventes ont fait faillite, mais cela "n'a pas laissé de traces". Avec un mois de mai "catastrophique" et si les ventes de dernière minute ne sont pas au rendez-vous, "rien ne dit qu'on aura pas plus de 9 agences" en difficulté l'an prochain, explique toutefois Adriana Minchella. Le volume d’affaires 2011 s’établit à 297 millions, dont 110 millions de billetterie et 18 millions via le CRF d’AS, soit une hausse globale d’environ 4%.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique