Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Lastminute.com perd une bataille, mais pas la guerre

La demande de mesures conservatoires, deposée par Lastminute.com contre Voyages-sncf.com, a été rejetée.

Le 25 juin, Lastminute.com France avait saisi le Conseil de la concurrence pour concurrence déloyale. La filiale française du groupe britannique accusait la SNCF d’abuser de sa position dominante pour favoriser Voyages-sncf.com, qui travaille de concert avec Expedia. L’agence espérait l’adoption de mesures conservatoires.

Dans une décision du 4 novembre, le Conseil estime qu’il n’y a pas lieu d’accorder ces mesures, mettant en avant la bonne santé du plaignant : Lastminute.com affiche une croissance musclée en termes de volume d’affaires, à l’image de l’e-tourisme en général. Il estime donc que l’atteinte grave et immédiate aux intérêts de l’entreprise n’est pas démontrée, mais renvoie le dossier à une instruction sur le fond qui s’annonce longue. La plainte est donc jugée recevable. Mieux vaut une instruction complète sur le fond qu’une décision de mesures conservatoires qui n’aurait été que partielle et aurait repoussé de plusieurs mois l’examen des reproches que nous adressons à la SNCF et à Expedia, estime Pierre Paperon, DG de Lastminute.com France.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique