Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La Tunisie se reconfine pour quatre jours

La Tunisie se reconfine ce jeudi et jusqu’au 17 janvier, confinement doublé d’un couvre-feu qui sera maintenu après le 18 janvier. 

Le ministère tunisien de la Santé a décrété un confinement de quatre jours, du jeudi 14 au dimanche 17 janvier, indique le Quai d’Orsay. Cette mesure se double d’un couvre-feu national de 16h à 6h sur cette même période. A partir du 18 janvier 2021, le couvre-feu sera maintenu sur l’ensemble du territoire (de 20h à 5h en semaine et le week-end). Les cafés et les restaurants pourront rouvrir mais sans offrir de places assises, détaille le Quai d’Orsay. Ces mesures pourraient être prolongées après le 24 janvier 2021, prévient également le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Les déplacements entre les gouvernorats sont interdits, sauf pour nécessité de travail, sur présentation d’un justificatif et pour les étudiants. La Tunisie a également décidé d’un renforcement du contrôle du port du masque dans les espaces publics fermés et les transports, sous peine d’une amende de 60 dinars tunisiens pour les contrevenants. Les cafés et les restaurants sont fermés à partir de 19h. Les foires commerciales, les forums et des congrès sont interdits, de même que les rassemblements de plus de quatre personnes dans les lieux publics.

Un numéro vert a été ouvert par le ministère de l’Intérieur tunisien pour toute personne souhaitant se renseigner sur ces mesures : 00216 80 10 11 11.

1 commentaire
  1. EC dit

    A mourir de rire le suivi des décisions tunisiennes !!!
    J’en reviens après un séjour de 5 jours.
    Le confinement de 4 jours n’a été décidé à compter du 14/01 que pour éviter des rassemblements nombreux à l’occasion du 10ième anniversaire de la révolution du Jasmin.
    Quant au renforcement des contrôles, sachez qu’a l’aéroport de Carthage, les douaniers , policiers, banquiers, ne portent pas le masque au moment même où l’annonce par haut parleur rappelle aux voyageurs débarquant les gestes barrières.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique