Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La Tunisie fait-elle toujours rêver?

Dans une lettre ouverte intitulée "Djerba doit continuer à faire rêver", Jamel Bouricha, président de la fédération régionale de l’hôtellerie Djerba-Zarzis et de Yadis Hôtels Tunisie dénonce les amalgames faits par la presse en France. L’Echo touristique ouvre le débat et attend vos témoignages.

"Alors que tous les professionnels du tourisme tunisiens ont cru que leur secteur allait poursuivre sa reprise, cet espoir semble s’amenuiser depuis la fin de l’été et le début de l’arrière saison", écrit en préambule de sa lettre ouverte Jamel Bouricha. "Cet espoir s’est considérablement réduit après les événements survenus dans quelques régions de la république ces dernières semaines. Des informations largement relayées par les médias et parfois mal interprétées. S’il est naturel que les médias accomplissent leur mission d’information, il faut éviter les amalgames", s’insurge-t-il

"La manifestation qui s’est déroulée la semaine dernière à Djerba, illustre parfaitement ces risques de dysfonctionnement et la peur que cela suscite auprès des touristes de façon rédhibitoire. Il s’agissait en fait de mouvement de population préoccupée par la réouverture d’une décharge publique à Guellala située sur l’île de Djerba (…). Il ne s’agissait ni d’intégrisme, ni de manifestations politiques."

Et vous, qu'en pensez-vous ?

"Aucun touriste ou hôte n’a été inquiété dans toute la république", insiste Jamel Bouricha. "Beaucoup d’étrangers se sont installés en Tunisie sans connaître de tracas. C’est un point essentiel sur lequel les journalistes d’informations ne se sont pas attardés. De même, les touristes n’ont jamais été inquiétés par les manifestations et le secteur touristique est resté loin des divergences politiques. Autant de choses qui  méritent d’être soulignées".

Pour faire avancer le débat, nous lançons un appel à témoignages dans l'espace réservé aux avis : si vous, professionnel ou particulier, revenez de Tunisie, partagez avec nous votre ressenti sur place, ci-dessous.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique