Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La SNCM privatisée joue la carte de la qualité

Extension de son réseau propre d’agences de voyages (Aliso Voyages), incentives pour les agences corses, refonte de son site internet, rapprochement avec le groupe Accor et VVF pour un meilleur confort des passagers… La nouvelle équipe commerciale de la


 

« Nous avons hérité d’une société de transport, nous devons devenir une société de transport et de tourisme. Nous ne sommes plus dans la gestion des flux ». Nouveau directeur commercial de la SNCM récemment privatisée, Paul De Rosen donne le ton du changement. Il s’engage sur deux fronts indissociables: la satisfaction des clients, et le développement des ventes pour atteindre cette année un objectif de 900 000 passagers vers la Corse, contre 765 000 en 2005.

 

Dès cette année, la satisfaction des clients devra gagner trois points (87% de satisfaits lors du dernier baromètre interne en 2005). Pour cela, la SNCM se rapproche du groupe Accor et de VVF. Le premier apporte ses conseils en terme de restauration mais aussi d’hôtellerie pour établir un standard dans les bateaux plus proche des services proposés dans les hôtels. VVF, fort de sa compétence d’animation, proposera pour sa part aux enfants des stands de tatouages, des jeux vidéo interactifs… « Dès cet été, les premiers signes d’amélioration seront visibles à bord» affirme Paul De Rosen. Par ailleurs, pour un meilleur confort des passagers, la SNCM renouvellera sa flotte tous les deux ans et demi dès 2007.

Le développement des ventes s’appuie sur deux axes principaux: Internet et les agences de voyages. Le site de la SNCM va connaître, dès la semaine prochaine (21 juin), une nouvelle version « plus dynamique et plus Corse ». Elle préfigure le futur site, prévu en 2007, avec la réforme totale du système de réservation de la compagnie. Les ventes en ligne représentent 36% des réservations sur l’été.

Le réseau d’agences de voyages ne sera pas oublié. A commencer par la filiale Aliso Voyages (16 points de vente actuellement). Au fil des opportunités de rachat, elle devrait monter rapidement à une vingtaine de boutiques, avec des ouvertures souhaitées en particulier à Montpellier et à Clermont-Ferrand. De plus, la quarantaine d’agences de voyages corses bénéficient désormais de commissions sur objectifs de vente, et d’un challenge vendeur. « Nous voulons porter de 30 à 40% la part des agences de voyages corses dans nos ventes via le réseau» explique Pierre Marcy, directeur des ventes.  Les agences réalisent à ce jour 31% des ventes de la compagnie sur la Corse (Aliso Voyages compris) et 23% sans la filiale maison.

Sur les cinq premiers mois de l’année, la SNCM aurait réalisé une progression du nombre de passagers de 50% par rapport à l’an dernier. Les réservations pour l’été affichent quant à elles une croissance de 10%.

 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique