Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La République Dominicaine s’achemine vers une année record

La destination, qui se présente comme un modèle de gestion de la crise sanitaire, pense battre son record de 2019 et voit déjà plus haut.

Lundi, à la veille du premier jour de l’IFTM la République Dominicaine a montré ses muscles. « Je suis venu vous reconquérir », a lancé le ministre du Tourisme aux 300 professionnels conviés. « Nous sommes la destination qui a le mieux géré la crise du Covid », a-t-il martelé sur la scène de la salle Wagram, à Paris, discourant devant plusieurs écrans géants diffusant images et vidéos de la destination à grand renfort de tubes de Coldplay.

« Quand le monde se cloîtrait, la République Dominicaine a pris la responsabilité de rouvrir ses frontières », a-t-il ajouté. Une réouverture avec un protocole se voulant le plus léger possible, qui a très vite transformé l’île en destination refuge pour les voyageurs. « Il y a 900 000 personnes qui vivent du tourisme en République Dominicaine, notre seul choix était de l’avant », a expliqué David Collado, rappelant que le pays a été le premier à lancer une assurance médicale couvrant les frais des voyageurs en cas de Covid. « La République Dominicaine a ouvert ses portes de façon responsable, en certifiant ses protocoles sanitaires, en  pensant « out of the box », a-t-il insisté, soulignant que de nombreuses institutions, telles que le WTTC ou l’OMT, avaient cité la destination en exemple de gestion de la crise sanitaire.

Déjà, 490 162 touristes non-résidents

Une stratégie qui a boosté les statistiques. Traditionnellement perçue comme une destination « hiver », la République Dominicaine devient également une destination « été ». Au mois de juillet et d’août, la « Rep Dom » se positionne comme la première destination long-courrier, dans le Baromètre Orchestra pour L’Echo touristique

Sur l’ensemble de l’année, la « Rep Dom » espère franchir la barre des 7 millions de visiteurs, un chiffre historique. Entre janvier et août 2022, l’île a d’ores et déjà enregistré l’arrivée de 490 162 touristes non-résidents, dont 160 895 Français. Sur l’ensemble de l’année 2019, l’île en avait accueilli 219 000. « La République Dominicaine a passé l’étape de la reprise, nous sommes déjà dans une année d’expansion », a assuré David Collado. A court terme, la destination se fixe pour objectif une croissance de 15% du volume de visiteurs par rapport à ses performances de 2019. Pour augmenter encore le nombre de touristes en provenance de l’Hexagone, l’île entend développer la connectivité aérienne, en multipliant les liaisons avec les villes françaises.

Si Punta Cana reste « la colonne vertébrale » du tourisme dominicain, la Rep Dom veut aussi mettre davantage en avant la diversité de son offre. « Nous ne sommes pas une destination, nous sommes sept destinations », a mis en avant David Collado. Vingt partenaires ont fait le voyage à Paris pour présenter l’offre sur le stand de la République Dominicaine sur l’IFTM.

A lire aussi :

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique