Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La Nouvelle-Zélande entrouvre la porte aux voyageurs internationaux

La vaccination complète sera obligatoire pour les citoyens non néo-zélandais arrivant dans le pays à partir du 1er novembre. Mais une quarantaine leur sera toujours imposée.

Après l’Australie, la Nouvelle-Zélande fait à son tour un pas pour accueillir à nouveau les voyageurs. A partir du 1er novembre, la vaccination complète sera obligatoire pour les citoyens non néo-zélandais arrivant dans le pays. « Afin de réduire davantage la possibilité que le virus passe notre frontière, nous imposons aux voyageurs aériens âgés de 17 ans et plus, qui ne sont pas des citoyens néo-zélandais, d’être entièrement vaccinés pour entrer en Nouvelle-Zélande, indique le gouvernement néo zélandais dans un communiqué. Il s’agit d’une étape importante de notre stratégie ‘Reconnecting New Zealand’. » Cette mesure s’inscrit dans le droit fil d’une annonce précédente indiquant que toutes les personnes se trouvant à bord des avions d’Air New Zealand devront être vaccinées à partir de février 2022.

14 jours de quarantaine

Mais la vaccination ne signifie pas levée des restrictions. Tous les arrivants devront toujours passer 14 jours en quarantaine et présenter la preuve d’un résultat négatif au test Covid-19 effectué par un laboratoire accrédité dans les 72 heures suivant leur premier vol international régulier.

Cette mesure est destinée à rester provisoire, précise le gouvernement. Le temps de développer le système de déclaration de santé des voyageurs qui permettra de vérifier numériquement le statut vaccinal des personnes arrivant en Nouvelle-Zélande.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique