';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La Jordanie suscite des vocations


Plein Vent et Top of Travel sont deux voyagistes qui ont des affinités et ont souvent collaboré par le passé, notamment en regroupant leurs clients circuits. Pas étonnant donc qu’ils s’intéressent simultanément à la Jordanie même si leur initiative commune de lancer la destination en 2008 n’a pas été concertée. Plein Vent y voit l’occasion de diversifier son offre hivernale. Le voyagiste niçois programmera des vols charters chaque mardi de février à avril prochains à destination d’ Aqaba sur la mer rouge au départ de Lyon et Marseille. Les vols seront effectués par la compagnie Air Méditerranée. Trois formules seront proposées : un séjour Mer Rouge (golfe d’Aqaba) en hôtel 3*, avec possibilité de plongée sous marine ; une escapade au départ de l’hôtel avec excursions vers les principaux sites jordaniens (Petra, Wadi Rum, Mer Morte) et un circuit  Trésors de Jordanie qui visitera entre autres Petra, Amman, Jerash, Madaba, le Mont Nébo, le Wadi Rum, la Mer Morte, la Mer Rouge et Aqaba. Les tarifs groupes et Gir sont d’ores et déjà disponibles et des renseignements seront mis en ligne fin juin sur le site http://www.pleinvent-voyages.com/. 

De son côté Top of Travel ose également la Jordanie en charter et retourne vers le Moyen Orient, un moment approché avec Accueil International, marque abandonnée au lendemain du 11 septembre. Le TO est fidèle à sa politique commerciale et affrètera à la manière de ce qu’il fait déjà vers Malte, Chypre , Madère ou Faro, un baladeur du 15 mars à fin juin et en septembre/octobre 2008, au départ de très nombreuses villes de province (Nantes, Lyon, Poitiers, Marseille, Deauville, Clermont Ferrand, Pau, Toulouse…) ainsi que de Paris. Les circuits mis en place sont originaux puisqu’ils proposeront  une entrée Aqaba  et une sortie Amman (ou vice versa). Une journée à Jérusalem sera aussi prévue en option.

Ces nouvelles programmations prouvent que la Jordanie a le vent en poupe. Elles offrent à la destination des départs de province, inexistants. Par aileurs, jusqu’à présent , seul le broker aérien Airlink avait mis en place un vol spécial Paris-Aqaba chaque samedi.
La fréquentation française en Jordanie, au troisième rang des marchés émetteurs européens, a bondi de 11,2%, à 32 097 visiteurs en 2006. La durée de séjour s’est allongée : 29 369 Français s’étant rendus en Jordanie l’an dernier ont choisi d’y séjourner plus d’une nuit, contre 20 458 en 2005.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire