Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La Guadeloupe lance un hub digital

Après avoir planché pendant deux ans sur le projet, la Guadeloupe vient de dévoiler son nouvel écosystème digital, accessible via le site www.lesilesdeguadeloupe.com.

Grâce à ce portail, la destination veut permettre aux touristes d’organiser leur voyage de A à Z, depuis l’aérien aux activités sur place, en passant par l’hébergement ou la location de voiture. "On le sait, la distribution, c’est le nerf de la guerre, or jusqu’ici, elle s’est fait de façon assez conservatrice, via les TO, les agences de voyage, les réceptifs. Nous allons booster tout cela, mais nous souhaitons aussi la faire évoluer." Dont acte avec la lancement de ce nouvel "écosystème digital".

"Nous avons vécu entre 2000 et 2010 une véritable traversée du désert en ce qui concerne le digital déplore Ary Chalus, le président du Conseil Général de Guadeloupe. Nous avions le choix entre simplement rattrapper notre retard, ou chercher à aller beaucoup plus loin pour marquer les esprits. Nous avons choisi la deuxième option".

Une volonté d'aller jusqu'à la réservation

Offrant une expérience immersive, le site permet de découvrir toutes les facettes de la destination. Son but : convertir le visiteur en prospect, le prospect en client, et le client en ambassadeur, résume-t-on au sein de l’équipe qui a développé le projet. Le voyageur pourra préparer sur cet unique site l’ensemble de son voyage. Les réservations pourront être effectuées sur la plate-forme à partir du 23 avril.

Les voyageurs pourront aussi s’informer sur la destination grâce à Guadeloupédia, un wikipédia de la Guadeloupe, auquel tous les internautes, locaux ou touristes, sont invités à contribuer.

Le portail comprend aussi un volet BtoB, afin que les professionnels de la destination puissent intégrer leurs offres, leurs tarifs, les promotions mais aussi suivre les réservations ou les paiements ou encore les avis de leurs clients.

"Nous avons créé un bébé magique et ce bébé va commencer à marcher grâce aux acteurs locaux”, s’enthousiasme François tastet, de l’agence CRM et digitale MRM/McCann, qui a développé le projet aux côtés de la destination. Le but est en effet d’aider les professionnels à s’approprier le nouvel outil pour mettre en avant leur offre. "Le but est d’irriguer les recettes du tourisme sur toute l’économie guadeloupéenne, qui sera intégrée à cet écosystème".

Collecter de la data

La destination, espère aussi voir la recette moyenne progresser, avec l’objectif de la faire passer de 80 à 100 euros d’ici 2020. A travers ce nouveau portail, la Guadeloupe se servira aussi de la data collectée pour détecter les tendances et créer ainsi des opportunités de business.

"La data c’est de l’or, résume ainsi François Tastet.La data permettra à la Guadeloupe d’être meilleure, de créer de meilleures offres, d’interagir".

Pour faire connaître le site, la Guadeloupe lance une chasse au trésor géante géolocalisée, inspirée de Pokémon Go, qui permettra de gagner 100 aller-retour pour la destination, en partenariat avec Air Caraïbes. Pour décrocher leurs billets, les participants devront collecter des "Gwada Points" disséminés dans 30 villes en France.