Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La Grèce reprend ses vols internationaux le 1er juillet

La Grèce donne le feu vert aux hébergements touristiques dès le mois de juin, avant de rouvrir son ciel à compter du 1er juillet.

« La saison touristique commencera le 15 juin quand les hôtels saisonniers pourront rouvrir et les vols directs avec l’étranger reprendront progressivement à partir du 1er juillet », a déclaré le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis.

La liste des liaisons aériennes rétablies progressivement sera annoncée fin mai, a ensuite ajouté le ministre du Tourisme Harry Theocharis. Les « premiers pays avec lesquels les liaisons pourront reprendre sont les pays des Balkans peu touchés par l’épidémie et les pays du nord de l’Europe, notamment l’Allemagne, puis ensuite les pays de la région plus large comme Israël et Chypre », a poursuivi le ministre à la télévision.

Les restaurants et les bars doivent reprendre leurs activités lundi, alors que les sites archéologiques en plein air ont rouvert cette semaine.

20% du PIB

Dans un pays moins touché que ses voisins par le nouveau coronavirus, avec 166 morts, « nous gagnerons la bataille de l’économie comme nous avons gagné celle de la santé », a promis le Premier ministre. « Notre arme sera le passeport de sécurité, de crédibilité et de santé remporté par notre pays », s’est-il félicité, soulignant que les touristes seraient soumis à des tests aléatoires de dépistage.

Le tourisme représente « plus de 20% du PIB et des centaines de milliers d’emplois », avait rappelé plus tôt le ministre du Tourisme lors d’une visioconférence organisée par The Economist. Selon la Banque de Grèce, le pays a accueilli en 2019 plus de 34 millions de visiteurs et le secteur a rapporté plus de 18 milliards d’euros.

Pas de quarantaine

Le pays a mis au point le projet « Restart Tourism », qui prévoit l’ouverture le 1er juin des campings, et des hôtels fonctionnant toute l’année, puis celle le 15 juin du reste des hébergements touristiques. La quarantaine imposée jusqu’à présent pendant quatorze jours à tous les visiteurs arrivant en Grèce ne sera plus obligatoire. Les voyageurs seront « soumis à un échantillonnage sans test obligatoire », a précisé vendredi l’Office national hellénique de Tourisme.

Plusieurs mesures économiques ont également été annoncées, en particulier la baisse de la TVA de 24% à 13% sur les billets de transports en commun, les cafés et les boissons non-alcoolisées, et les billets de cinéma. De plus, une application mobile Visit Greece devrait voir le jour afin d’accompagner les touristes » tout au long de leurs démarches pour visiter la Grèce », ajoute l’OT.

A lire aussi :

2 commentaires
  1. Nikos dit

    La Grèce reprend ses vols internationaux le 1er juillet de Linda Lainé; Petite erreur le premier ministre grec ne s »appelle pas Kyriakos (c’est son prénom qui veut dire Dominique), Mitsotakis sa terminaison en « akis » indique qu’il est d’origine crétoise. Donc son nom est MITSOTAKIS ! Impardonnable pour une journaliste…

    1. Linda Lainé dit

      L’Echo touristique : Vous avez entièrement raison ! Une coupe malheureuse… tellement énorme que l’oeil glisse dessus… L’article est corrigé, un grand merci à notre attentif lecteur.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique