Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La croissance du nombre de touristes dans le monde a ralenti en 2019

Si 2019 n’atteint pas les chiffres record des deux années précédentes, la tendance reste positive, affichant une hausse de 4%.

La croissance du nombre de touristes dans le monde a ralenti en 2019 à 4%, en raison notamment du ralentissement économique mondial, des incertitudes géopolitiques et du Brexit, a annoncé lundi l’Organisation mondiale du tourisme (OMT). Au total, l’OMT a enregistré 1,5 milliard d’arrivées de touristes internationaux en 2019. En 2017 et 2018, le nombre de touristes internationaux avait augmenté respectivement de 7% et 6%. « Le ralentissement est lié à la performance de l’économie mondiale, avec une croissance économique aux environs de 3% », a expliqué Sandra Carvao, responsable des tendances de marché à l’OMT, citant également « une incertitude assez forte liée au Brexit », la « faiblesse de l’économie allemande » et l’impact des « problèmes géopolitiques ». La faillite du voyagiste britannique Thomas Cook a aussi contribué au ralentissement, selon l’OMT. 

Le Moyen-Orient tire la croissance

Ce ralentissement est toutefois à mettre en perspective, puisqu’il intervient après deux années de croissance spectaculaire. 2017 et 2018 « n’étaient pas des années de croissance normale (…). Nous revenons aux niveaux historiques de croissance du tourisme international ». Les régions les plus touchées par le ralentissement sont l’Europe, où le nombre de touristes a progressé de 4% contre 6% en 2018, et l’Asie-Pacifique, (+5% contre +7% en 2018), où s’est fait sentir l’impact de la crise politique à Hong Kong. L’Afrique a également vu fortement ralentir les arrivées (+4% contre +9% en 2018). La croissance a été nourrie par la reprise au Moyen-Orient (+8% de touristes contre +3% en 2018), due notamment au plan ambitieux lancé par l’Arabie saoudite pour attirer les touristes étrangers. La France, l’Espagne et les Etats-Unis devraient rester en tête des pays les plus visités, dans cet ordre selon les données provisoires disponibles pour 2019. En 2020, la hausse mondiale du nombre de touristes devrait rester du même ordre (3-4%).

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique