Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’UE garantit des droits aux passagers des cars et des bus

Les passagers d’un autocar ou d’un autobus victimes d’un retard en Europe auront bientôt droit à un remboursement et à une assistance comme les passagers des bateaux, des avions et des trains, a annoncé hier la Commission européenne.

L’accord trouvé hier entre les représentants des gouvernements et du Parlement européen réaffirme les droits fondamentaux des voyageurs, notamment la non discrimination envers les personnes à mobilité réduite, l’obligation d’informer les voyageurs de tous les retards et la mise en place de centres pour traiter les plaintes. Il prévoit des mesures pour les dédommager pour toutes les avanies pouvant survenir lors d’un voyage longue distance de plus de 250 km. Le transporteur doit ainsi prévoir l’éventualité d’un accident avec immobilisation de l’autocar et dans ce cas régler deux nuitées à l’hôtel à concurrence de 80 euros par nuit. Il a en outre obligation de fournir des boissons et une restauration en cas de retard excédant 90 minutes pour un voyage de plus de trois heures. Les passagers auront droit au remboursement ou à une compensation en cas de retard de plus de 120 minutes au point de départ ou d’annulation.

Le texte doit être avalisé aujourd’hui au cours d’une réunion à Bruxelles par les ministres des Transports et ses dispositions entreront en vigueur "deux ans après", a précisé la Commission.