Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’hôtellerie parisienne relativise sa chute d’activité

 

Sur un marché hôtelier en berne, Paris arrive en treizième position pour le RevPar de ses hôtels avec une baisse de « seulement » 17,2% sur mai 2009 par rapport à 2008, d’après l’European Hotel Review de STR. Selon ce classement, ce sont les villes allemandes qui résistent le mieux à la crise, Cologne (-6,6%), Hamburg (-7,5%), Frankfurt (-9,9%), Munich (-12,3%) et Berlin(-14%) occupant la tête du classement. Suivent ensuite Salzburg, Zurich, Glasgow, Helsinki, et Rome, avec des baisses de RevPAR de 14,5% à 16,3%. Moscou, pour sa part, bat tous les records avec une diminution de son revenu par chambre de 41,7%. La ville, détrônée cette année par Tokyo, avait été identifié en 2008 par le cabinet Mercer comme la plus chère du monde.