Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’économie du partage s’accélère en 2014

Covoiturage, couchsurfing, locations entre particuliers : 38% des internautes envisagent de recourir à la consommation collaborative cette année, soit deux fois plus qu’en 2013.

L’an passé, 10% des internautes ont opté pour le covoiturage, selon une récente enquête CSA/Fevad.

En 2014, la consommation collaborative va prendre de l’ampleur : 38% des internautes envisagent d’y avoir recours, contre 19% en 2013.

Les jeunes seront les plus adeptes (51% des 18-24 ans) d'un tel mode de consommation, qui prend différentes formes : covoiturage, crowdfunding, location de véhicules entre particuliers, couchsurfing, coworking, colunching…

15% des Français mûrs pour le covoiturage

"Cette tendance est dictée par le prix, mais aussi par la volonté d’éviter le gaspillage, de donner un sens à la consommation", voire de créer du lien social, explique Bernard Sananès, président directeur général de l’institut CSA.

Ce sera, pour lui, un des phénomènes de société marquants de 2014. Chiffres à l’appui. Environ 15% des Français envisagent d’utiliser le covoiturage (+5 points versus 2013), tandis que 9% songent au couchsurfing (+ 6 points) et 7% à la location de véhicules entre particuliers (+ 4 points). Par ailleurs, près d’un Français sur 4 déclare vouloir effectuer des achats groupés aux producteurs (+18 points).

Symbole fort de l'appétence de nos compatriotes pour l'économie du partage, la ville de Paris compte à elle seule 350 Greeters, ces guides touristiques bénévoles réunis en association.

Achat en ligne : le PC perd du terrain

Plus globalement, l’institut de sondages d'opinion et d'études s’est intéressé à l’usage des terminaux à des fins transactionnelles. L’ordinateur reste le principal support d’achat sur Internet (à 87%), mais il perdra 5 points en 2014.

Ce sont, bien sûr, les autres écrans qui ont le vent en poupe : 19% des internautes comptent faire des emplettes depuis leur tablette cette année (contre 12% en 2013). De plus, 15% envisagent d'acheter à partir de leur smartphone (contre 12% un an plus tôt), à commencer par des vêtements/chaussures (38%) et des billets de train ou d'avion (28%). Nos mobiles de poche restent avant tout des outils de consultation, et de préparation à des transactions réalisées sur de plus grands appareils.

L’enquête réalisée par CSA pour la Fédération des entreprises de vente à distance (Fevad) a été menée en ligne du 26 décembre au 2 janvier, auprès d’un échantillon représentatif de 1011 internautes français de 18-74 ans.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique