Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’e-tourisme dans le collimateur de Bruxelles

La Commission européenne souhaite protéger les Européens assemblant eux-même leurs voyages sur internet.

La Commission européenne se donne un an pour réviser la législation européenne protégeant les personnes assemblant leur voyage auprès d’un fournisseur unique ou de plusieurs fournisseurs commercialement associés sur internet. Le moment est venu de lancer le difficile débat de l’extension de la protection minimale contre l’insolvabilité à toutes les formules de voyage, a commenté jeudi la commissaire européenne chargée de la Consommation, Meglena Kuneva. L’idée est d’étendre une loi européenne de 1990 qui donne une couverture de base aux consommateurs ayant acheté un forfait auprès d’un voyagiste traditionnel en cas de défaillance. Si les croisières ou les voyages en trains-couchettes pourraient être inclus, les réservations effectuées de manière totalement indépendante, auprès de fournisseurs non liés, ne seront pas concernés.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire