Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’Avion Paris-New York décolle le 27 décembre

Elysair lance, sous la marque commerciale L’Avion Paris-New York, son nouveau produit tout affaires entre Orly Sud et Newark, à raison de six vols hebdomadaires.

C’est finalement le 27 décembre que décollera le vol inaugural de la nouvelle compagnie affaires Elysair, dont la marque commerciale sera L’Avion. Encore en cours d’aménagement, l’appareil, un Boeing 757-200 qui sera reconnaissable à sa livrée mauve, effectuera six vols hebdomadaires (tous les jours sauf le samedi) entre les aéroports d’Orly Sud et de Newark. Equipé de 90 sièges tout affaires (espacement de 1,25 mètres, inclinaison de 140°…), il décollera à 14h de Paris, pour atterrir à New York à 16h40. Dans l’autre sens, il quittera les Etats-Unis à 19h30, pour se poser en France à 8h40 le lendemain matin.

Comparé aux compagnies classiques présentes sur cet axe (Air France, American Airlines, Delta, Continental) Marc Rochet, président du directoire d’Elysair, précise que les tarifs seront inférieurs de 50%, débutant à 1600 euros TTC l’aller-retour. En fonction de l’offre et de la demande, ils progresseront ensuite par tranche de 300 euros. Tous les billets seront modifiables, moyennant des pénalités.

Pour lancer les ventes et faire connaître le site Internet de réservation, www.lavion.com (l’un des principaux canaux de distribution de la compagnie), mille billets sont proposés depuis vendredi midi au tarif promotionnel de 1000 € TTC l’A/R. Un centre de réservation téléphonique situé en région parisienne et les agences de voyages constituent les deux autres canaux de distribution d’Elysair. La compagnie est présente sur les GDS  sous le code A0. Marc Rochet précise que des accords ont d’ores et déjà été signés avec plusieurs grandes agences en ligne et trois réseaux traditionnels. « Pour rassurer les agences le temps du lancement, toutes les recettes réalisées entre aujourd’hui et début janvier seront placées sur un compte bloqué», précise Marc Rochet. Des partenariats seront également noués avec des loueurs de véhicules (Avis), des hôteliers, une compagnie d’assurances… Côté fidélisation, les clients engrangeront des miles lors de chaque voyage à bord de L’Avion, voire à l’avenir sur quelques compagnies aériennes partenaires, positionnées sur d’autres routes.

Sur un potentiel estimé à 300 000 passagers par an sur l’axe Paris/New York (hommes d’affaires, seniors, personnes voyageant en classe économique plein tarif…), Elysair espère transporter 28 000 clients en 2007 (avec 75% de Français au démarrage, et 60% à terme). L’objectif est de 70 à 75% de taux de remplissage dans un an, pour une rentabilité économique d’ici 18 à 24 mois.

Grâce aux 25 M€ levés auprès de différents investisseurs, Elysair annonce qu’elle disposera d’un second appareil au premier semestre 2007, qui permettra de sécuriser le Paris-New York, et de lancer une seconde ligne (vers New York, Boston, Dubaï ou  Moscou). « Tout dépendra du succès de la ligne Paris-New York et des accords bilatéraux », souligne Marc Rochet.
En attendant, Elysair lance à partir d’aujourd’hui une grande campagne de communication dans la presse et sur Internet pour faire connaître L’Avion. Une opération coup de poing sera par ailleurs menée dans les prochains jours par les commerciaux de la compagnie pour démarcher les entreprises de la région parisienne et les agences de voyages. 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique