Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’APS chiffre à 300 000€ les défaillances de Tourmonde, Inexco et Nosylis

Inexco a été liquidé mardi. Nosylis qui s’est déclaré en cessation de paiements hier devrait connaître le même sort d’ici quelques jours tout comme Locatour-Tourmonde. La facture de ces trois sinistres ne devrait néanmoins pas trop peser sur les comptes de l’APS.

 
 
 
 

« On n’a qu’un cas Marsans dans l’année, et heureusement », s’exclamait hier Raoul Nabet, président de l’APS en confirmant la liquidation d’Inexco et la probable même issue pour Nosylis et Tourmonde en attente du jugement du tribunal de commerce après leur dépôt de bilan respectif. Pour l’association qui avait connaissance des difficultés des trois opérateurs, l’addition ne devrait pas être trop élevée. 150 000€ pour Nosylis, et pas plus de 300 000 € au global pour les trois entreprises « qui avaient su prendre les devants et s’arrêter à temps ». Il y aura donc peu de clients directs à traiter et « surtout le cumul des contre-garanties sera bien supérieur aux 300 000€ de débours », note Raoul Nabet. Ces sinistres seront assumés sans problème par l’APS et n’auront pas d’incidence sur les comptes à l’inverse de Marsans. L’association est d’ailleurs plutôt optimiste pour l’année en cours avec un bilan des adhésions à la hausse, 36 rien que pour le mois de septembre. "Nous aurons un solde très positif en 2010 contrairement à 2009 où nous avions terminé avec 7 adhérents en moins". Ce qui prouve que la crise n’est pas ressentie de la même façon par tous et qu’il y a "une reprise de dynamisme du secteur".

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique