Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’APS a contenu le coût des sinistres en 2002

 

 

L’APS a dégagé pour son exercice 2002 un résultat net de 1,015M€ (958 710€ pour le budget de garantie et 56 434€ pour le budget de fonctionnement), inférieur aux prévisions selon le rapport financier présenté lors de l’assemblée générale de l’association, le 23 avril. Le fond de garantie s’élevait au 31 décembre 2002 à 2,989M€, et jusqu’à 4,019M€ si l’on inclut l’ensemble des capitaux propres. Le coût net global des sinistres sur l’exercice s’est élevé à 626 000€ (1,096M€ provisions comprises contre 1,06M€ en 2001). Les défaillances les plus importantes sont celles de Aramint Voyages, Capital Events Travel, Références Tours, Varennes Voyages et Sip Laronde. Au final, sur les 103 agences défaillantes en France en 2002 (contre 112 en 2001), 35 étaient adhérentes à l’APS trois mois avant leur redressement ou liquidation judiciaire. Il s’agit de 17 distributeurs, 7 réceptifs, 5 groupistes et 4 voyagistes. Au final 1068 clients ont ainsi profité de l’action de l’APS. « La gestion s’est améliorée depuis 5 à 6 ans et les agences ont pris, depuis le 11 septembre, des mesures qui leur permettent de résister. Malgré cela, nous sommes confrontés depuis plusieurs mois à des entrepreneurs découragés qui préfèrent arrêter leur activité », souligne Michel Messager, secrétaire général de l’APS.   

 

 

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire