Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Kuoni France sort du rouge

Emmanuel Foiry est un patron heureux. Travel Lab/Kuoni a pris ses marques et est dans les clous pour son deuxième exercice. Le chiffre d'affaire sera à l'étale par rapport à 2013, à environ 140 M€.

Un an et demi après son rachat par ses dirigeants, Kuoni France/Travel Lab tient-il le cap ? A en croire Emmanuel Foiry, son président, l'activité est en ligne avec le plan de redressement défini. C'est ce qu'il a annoncé ce jeudi matin en conférence de presse.

Sur l'exercice, le chiffre d'affaires atteindra les 140 millions d'euros, soit un niveau comparable à l’année dernière. Le patron du TO rappelle toutefois que le périmètre a évolué à la baisse par rapport à l’an dernier, avec l’abandon du à la carte et le recentrage de la production Sables sur les destinations de l’Océan indien. "A périmètre comparable, le chiffre d'affaires serait en hausse de 10%", indique Emmanuel Foiry.

Dans le détail, toutes les lignes de produits et marques ont donné satisfaction, sauf le catalogue de circuits "Expériences", lancé trop tardivement et sans doute pas assez lisible pour sa première édition. En revanche, la marque d’entrée de gamme K a fait un carton, séduisant 15 000 passagers sur l’année. "Et ce sont pour beaucoup des nouveaux clients pris à des concurrents", assure Emmanuel Foiry.

Des bénéfices après deux exercices déficitaires

Côté résultats, Kuoni annonce qu’il "gagnera de l’argent" cette année, après des pertes de 5 millions d’euros en 2012 et 300 000 euros en 2013. Et les bénéfices ne seront pas "négligeables", promet Emmanuel Foiry.

Parmi les grandes innovations de la rentrée, le TO annonce le lancement d’une appli mobile carnet de voyages, qui sera disponible à partir du 1er novembre. Elle couvrira l’ensemble des marques, avec accès aux itinéraires, vouchers, guides de voyages et contacts, à la manière de Voyageurs du Monde.

Dans la même optique, les clients auront désormais accès à un service VIP de transfert avec chauffeur à l’aller et au retour (à Paris come en province), et d’un accueil dédié aux aéroports parisiens. Pour 50 euros, ils pourront bénéficier d’un passage prioritaire aux contrôles migratoires et d'un service de collecte des bagages à l'aller comme au retour…