Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Jetset Equinoxiales doit mieux faire

« Le spécialiste des Amériques a terminé l’année 2006 avec une baisse conséquente de son chiffre d’affaires. Le TO devrait par ailleurs à nouveau être « dans le rouge ». Côté clients, le recul enregistré est de 31,6 %, avec 14 525 pax contre 21 228 en 2005. U »

21,7 millions d’euros de chiffre d’affaires, en baisse de 18 % par rapport à 2005. Jamais Jetset Equinoxiales n’avait connu un recul aussi important de son activité depuis sa création, il y a vingt ans. Et le résultat net de l’exercice 2006 sera à nouveau dans le rouge, comme en 2004 et 2005 (avec 1 million d’euros cumulés sur ces deux années). Le nombre de clients a pour sa part chuté à 14 525 (dont 10 200 sur les USA) contre 21 228 en 2005. Bonne nouvelle toutefois, le panier moyen a augmenté de 25%, à 3 300 € par dossier (pour 2 personnes).

Comme tous les spécialistes des Etats-Unis, l’année 2006 de Jetset a été plombée par l’affaire des passeports électroniques. La diversification sur l’Amérique latine a heureusement permis de sauver l’année (27% du chiffre d’affaires en 2006, contre 17% en 2005). En dépit de cette baisse des ventes et du récent départ de Jean-Marie Douau (directeur de la production depuis une quinzaine d’années), le voyagiste garde le moral, d’autant que les réservations sont bien reparties depuis décembre. 2007 sera donc une année décisive, avec un objectif de progression du chiffre d’affaires de 10 % comparé à 2006.

Pour relancer les Etats-Unis, le TO a pris le risque de développer sa brochure estivale, qui vient tout juste de paraître. La pagination a ainsi été étoffée (175 pages au total) et le grammage revu à la hausse. Quant à la maquette, elle a suivi deux maîtres-mots : visibilité et clarté. Le prix d’appel a été mis en valeur sur chaque page,  les descriptifs approfondis (en particulier pour les autotours). Surtout, les tableaux de prix ont gagné en lisibilité, enrichis de pictogrammes et annonçant de suite le prix par personne en base double. Enfin, cerise sur le gâteau, la brochure a été préfacée par le chanteur Eddy Mitchell en personne. Le contenu reste fidèle à Jetset, qui aligne une production variée, originale et pointue, plutôt axée voyage que vacances. Si les nouveautés sont nombreuses en circuits accompagnés, autotours et à la carte, le TO se démarque surtout cet été avec une grosse programmation en locatif, jusqu’à présent cantonnée à la Floride. Le catalogue aligne donc une cinquantaine d’appartements à New York, Boston, en Nouvelle Angleterre et en Floride, qui viennent s’ajouter aux 4 000 hôtels programmés par Jetset.  

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique