Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Irak: baisse de régime pour 54% des hôteliers français

Résultat: 54 % des hôteliers interrogés par le cabinet d’études ont constaté une baisse d’activité en France suite au déclenchement du conflit, contre seulement 41% en moyenne sur les quatre pays étudiés.

Les hôteliers qui ont enregistré une baisse des réservations (ou une hausse des annulations) pour le mois de mars l’estiment à 10% en France, 7% au Royaume-Uni, 3 % en Allemagne et en Espagne. Concernant l’Hexagone, l’effet ?bouderie? des voyageurs américains (et dans une moindre mesure des voyageurs britanniques) a sans doute joué davantage qu’ailleurs, estime MKG Consulting.

Tous pays confondus, le segment des touristes individuels est le plus affecté. Par nationalité, la plus forte désaffection provient des Américains.

Sur la base des estimations des hôteliers, le manque à gagner pourrait s’élever à 395 millions d’euros pour le premier semestre 2003, dont plus de 123 millions d’euros pour la France.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire