Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Ipsos : les Français rêvent d’Etats-Unis et d’Australie

Les destinations lointaines, mais aussi la Grèce et l’Italie, font fantasmer les voyageurs français, selon une étude réalisée pour TripAdvisor.

Menée par l’institut Ipsos, cette 5ème édition du TripBarometer s’appuie sur un sondage adressé à 44 000 voyageurs et professionnels de l'hôtellerie, dont 1 228 voyageurs et 767 hôteliers pour la France.

L’étude pointe notamment les destinations les plus convoitées, par nationalité. Les Français rêvent de contrées lointaines. Indémodables, les Etats-Unis dominent le top 10, suivis de l’Australie, de la Nouvelle-Zélande et du Canada. Seuls deux pays moyen-courriers figurent dans le palmarès : la Grèce et l’Italie.

Un budget stable depuis 2013

Le sondage s’est aussi penché sur la gestion financière des vacances. 32% des Français interrogés planifient une hausse du budget voyage, alors que 24% comptent le réduire. "Parmi ceux qui vont l’augmenter, 52% dépenseront plus parce qu’ils ont réussi à faire des économies, c'est un signal encourageant", commente Artiné Mackertichian, porte-parole de TripAdvisor pour la France.

Le budget global des Français reste assez stable, puisqu’il a atteint 4900€ en 2013 (pour deux personnes en moyenne), puis 4800€ en 2014, et devrait repasser à 4900€ en 2015. Globalement, le nombre moyen de voyages d’agrément à l’étranger est appelé à progresser de 6%. Et 52% des voyages seront faits sur le territoire en 2015,

Un écart entre projet et réalité

L'institut Ipsos a toutefois l’honnêteté de souligner la limite des prévisions : plus de voyageurs planifient chaque année des voyages internationaux, puis nombreux sont ceux qui prennent in fine leurs vacances dans leur propre pays. Il existe donc un grand écart entre les intentions de vacances/week-ends à l’étranger et le passage réel à l’acte.

Les événements récents en France et la peur du terrorisme sont considérés comme un obstacle pour 19% des voyageurs français, du moins lors du sondage en ligne, mené du 16 janvier au 2 février, soit peu de temps après les attentats contre Charlie Hebdo et l'Hyper Cacher de la Porte de Vincennes.

L’avis des pros de l’hôtellerie

Le TripBarometer comprend aussi un important volet consacré aux hôteliers, dans 27 marchés. 54% des hôteliers français sont optimistes vis-à-vis de leur rentabilité cette année (quand 11% s'avouent pessimistes), contre 46% en 2013. C'est une progression positive, même si les hôteliers du monde entier se montrent autrement plus optimistes (73%).

Cliquez pour agrandir le graphique :

Les programmes d'investissement diffèrent selon les marchés, mais la réputation en ligne est une priorité absolue pour la majorité, souligne Ipsos : pour 90% des hôteliers français, le suivi de leur réputation en ligne est important, et 50% investiront davantage à cette fin en 2015.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique