Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Il n’y aura pas de plan de continuité pour Wasteels France …

Pour l’administrateur judiciaire en charge du dossier, la meilleure solution est la cession dans sa globalité de l’ensemble des agences.

 

Selon l’administrateur judiciaire en charge du dossier depuis le 29 octobre, date de la mise en redressement judiciaire du réseau, « la meilleure solution pour l’avenir de Wasteels est la cession dans la globalité des agences ou du moins par zone géographique», explique t-on au siège à l’issue d’une réunion qui s’est tenue lundi entre Maître Blériot et les responsables d’agences. Il n’y aura donc pas de plan de continuité contrairement au dossier présenté par Laurent Wasteels qui prévoyait la fermeture de six agences déficitaires sur les 68 et la suppression d’une trentaine de postes sur les 227 salariés que compte le réseau. « En cas de reprise, l’administrateur assure qu’il n’y aura pas de licenciement, en revanche il y aura des suppressions de postes au siège ».  Un nouveau rendez-vous est fixé le 10 décembre au tribunal de commerce de Bobigny pour « faire le point ». Cinq jours plus tôt, Wasteels repassera au tribunal d’instance pour assigner, de nouveau, le BSP.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique