Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

IFTM : le Seto réfléchit à l’avenir des voyagistes

Lors de trois rencontres Xchange sur le salon, le Syndicat des entreprises du tour-operating planchera sur les sujets d'actualité du moment, et notamment sur la future directive européenne sur les voyages à forfait.

Pour la troisième année, le Seto profite de l'IFTM Top Resa pour organiser des rencontres professionnelles qui doivent permettre d'échanger sur des sujets sensibles et prioritaires pour l'avenir du tour-operating.

Réfléchir à l'avenir

Pour cette édition 2016, trois conférences sont programmées : "Directive européenne sur les Voyages à Forfait", "Valeur ajoutée des tour-opérateurs" et "Tourisme responsable, engagements et solutions" les 21, 22 et 23 septembre à 15 heures, Pavillon 7, salle Sydney.

Pour ces rendez-vous professionnels et conviviaux, les intervenants viennent de tous les horizons : entreprises touristiques et prestataires, associations et syndicats et instances gouvernementales.

Des interventions courtes (en règle générale maximum 15 minutes) doivent favoriser l’interactivité et l’échange avec les participants. 

Trois thématiques d'actualité

La Directive relative aux voyages à forfait et aux prestations de voyage liées (PTD – DVAF) est en cours de transposition en droit français et s’appliquera au quotidien des agences de voyages et tour-opérateurs, online et offline. Un changement majeur qui va avoir lieu dès 2018, c’est-à-dire demain, rappelle le Seto.

Comment les voyagistes peuvent-ils valoriser leur métier dans un marché touristique en pleine évolution ? Quels éléments de leur offre peuvent être différenciants dans l’expérience client ? Quels sont les garanties et les engagements à prendre ? Le Seto fera un point sur l’avancement de son projet "VATOL – Valeur Ajoutée des Tour-Opérateurs" le 22 septembre.

Dans le secteur touristique aussi, les entreprises ne peuvent plus ignorer les enjeux d’une démarche de tourisme durable/responsable et doivent développer une capacité de se remettre en question, une volonté de mettre en place des outils de gestion adaptés et de passer à l’action. La troisième conférence fera le point sur ce dernier sujet le 23 septembre.
 

Pour consulter le programme, cliquer ici