Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Hôtels-clubs : Fram revoit sa copie en 2017

Fram ajoute des Framissima et maintient les clubs Olé dans son catalogue Eté, distribué à 350 000 exemplaires dans les agences.

Alors que la saison Eté 2016 de Fram avait été impactée par une sortie tardive de la brochure, l'édition 2017 est arrivée en temps et en heure dans toutes les agences de voyages. Avec déjà de bonnes ventes à la clé sur Minorque, les Canaries, les Baléares, le Portugal et la Crète. Le catalogue de 420 pages regroupe 50 circuits, 130 séjours et 24 Framissima dont 5 nouveaux : l'Ola Maioris à Majorque, le Palas Pinedas près de Salou, le Zorbas en Crète, le Florio Park en Sicile et le Vinci Helios Beach (un ex-club Lookéa) à Djerba. En termes de capacités d'hébergement, la croissance sur les clubs atteint ainsi 25%, par rapport à l'an dernier.

Un objectif de 30 Framissima

Selon le cahier des charges du voyagiste toulousain, ces Framissima arborent la nouvelle classification avec 3 clubs portant 5 cocotiers, 15 en 4 cocotiers et 4 en 3. "80% de la production est classée 4 cocotiers", souligne ainsi Frédéric Granel, le directeur général adjoint de Fram. Le TO a ainsi développé le concept CARA qui repose sur la qualité du confort, de l'accueil, de la restauration et de l'animation. "Cette segmentation a été bien comprise. Elle correspond aux pratiques du marché et aux attentes des clients. Le socle est le même mais la différence entre 4 et 5 cocotiers se fait par exemple sur la taille des chambres, la situation du club en bord de plage, le wifi dans les chambres", explique Isabelle Cordier, DG de Fram.

"Nous aimerions trouver 6 clubs supplémentaires l'an prochain pour atteindre le cap des 30 Framissima", a ajouté Frédéric Granel. L'enjeu est d'autant plus important que 48% des clients de Fram ont séjourné en Framissima durant l'été 2016, contre 28% en 2014.

Les clubs Olé sont maintenus, mais concentrés

En parallèle, Fram a contre toute attente conservé ses clubs Olé, label créé en 2002 regroupant des hôtels 3* ou 4* à l'animation internationale. "50% des agences sondées étaient favorables à leur maintien, le taux étant encore plus élevé chez les clients interrogés", justifie Isabelle Cordier. L'offre a toutefois été réduite d'une douzaine à 6 clubs Olé sur lesquels les engagements en chambres ont été renforcés afin d'obtenir des tarifs plus compétitifs. Le TO teste ainsi trois nouveaux établissements situés au Monténégro, en Andalousie et en Sardaigne. 

Cette tarification plus agressive pour reprendre des parts de marché est l'un des autres points mis clairement en avant dans le catalogue au travers de trois tarifs d'appel, avec notamment le "prix choc" pour la basse saison, mais aussi la mise en avant de nombreux avantages pour le early booking, les enfants et les tarifs spéciaux (voyages de noces, seniors, solos, groupes d'adultes…). Des réductions sont aussi proposés sur la pré-réservations des packs excursions.

Une grande campagne TV

Fram entreprend enfin une relance de ses circuits avec une offre en croissance de 25%, fort de 6 nouveaux itinéraires avec notamment l'Irlande, les Pays Baltes et la Norvège, ce dernier étant partagé avec sa filiale Plein Vent, mais avec des hébergements différenciés. Le circuit "Far West de légende" aux Etats-Unis bénéficie de dates de départ spécifiques à Fram.

Afin de soutenir les ventes de la saison été, Fram communiquera sur sa marque et cette production lors d'une grande campagne télévisée qui se déroulera sur 5 semaines à partir du 18 janvier. Les spots de 23, 19 et 15 secondes seront diffusés sur les chaînes nationales et de la TNT dont tout particulièrement BFM TV. Cette campagne sera doublée par de l'affichage dans les villes sur les abribus et les flancs des taxis.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique