Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Holiday Autos envisage de modifier sa politique de commissionnement

Le courtier en location de voitures, qui offre 9% de commission de base, veut refondre sa politique de rémunération, en concertation avec la distribution.


Pour maintenir des prix compétitifs, Holiday Autos planche sur la refonte de son système de rétribution des agences. Nous le faisons en concertation avec les distributeurs, précise Philippe Jolly, directeur général. Nous continuerons à rémunérer le réseau, mais différemment. Nous voulons que les agences nous vendent plus grâce à des prix attractifs, tout en gagnant leur vie. Philippe Jolly, qui regarde de près les systèmes de tarifs nets et de commissions variables, devrait annoncer la couleur à l’automne. Autre changement à venir, toujours courant 2006 : des frais de dossier, vraisemblablement de 5€ à 10€, pour les dossiers finalisés au téléphone. A noter par ailleurs que les frais d’annulation (de 30€ à 90€) ont récemment été supprimés.

Holiday Autos mise plus que jamais sur les agences de voyages. En témoigne sa décision de rejoindre l’offre des GDS Sabre et Amadeus. A l’heure actuelle, 40% de son chiffre d’affaires passe par les distributeurs traditionnels et 40% par des acteurs du Net (2000 sites affiliés et des agences en ligne telles Lastminute et Opodo). Les 20% restants proviennent de ses canaux de vente directe. En rejoignant Sabre et Amadeus, la part relative des agences de voyages françaises. Car environ 90% sont équipées de l’un de ces deux GDS.
Spécialiste de la location loisir de voitures, filiale de Lastminute, Holiday Autos vise 65 000 dossiers cette année, contre 52 000 en 2005. 65% de l’activité est réalisée en ligne, contre 35% au téléphone.