Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Gilets jaunes : Laurent Abitbol ferme 18 agences de voyages samedi

A titre préventif, le jour d’un Acte IV imprévisible, le président de Marietton et de Selectour fermera des agences présentes dans des centres commerciaux et en centre-ville.

Chat échaudé craint l’eau froide. Alors que l’agence Havas Voyages située avenue de la Grande-Armée à Paris a été saccagée samedi 1er décembre, sa maison mère Marietton gardera closes les portes de nombreux points de vente demain (jour de l’Acte IV des Gilets jaunes, Ndlr), partout en France. « Nous fermons 18 agences samedi », a expliqué Laurent Abitbol, président de Marietton, lors d’une conférence de presse organisée au congrès Selectour à Dubaï. Ce sont des agences qui portent les enseignes Havas, Selectour, Auchan.

Inquiétudes et attentisme

« L’activité baisse depuis 15 jours, a ajouté Laurent Abitbol. Nous sommes à -2% à -3% au global. « Notre chance, c’est qu’avant les fêtes de fin d’année, nous n’enregistrons en général pas un grand volume de ventes ». Mais globalement, « nous allons faire deux ou trois mauvaises semaines. »

Pourtant, la conjoncture était jusqu’alors porteuse. « Nous avons fait de très bonnes années 2017 et 2018. Aujourd’hui, les Gilets jaunes m’inquiètent. C’est mauvais pour nous et tous les commerçants dans leur ensemble. » L’incertitude sociale actuelle en France crée de l’attentisme. Les agences de voyages espèrent que l’accalmie sera de retour au mois de janvier, quand les Français commencent à réserver leurs vacances de printemps et d’été….

Campagne TV gelée

Compte tenu des tensions incarnées par l’Acte IV des Gilets jaunes demain, Selectour a gelé jusqu’à nouvel ordre sa campagne télévisée. Les spots, qui seront diffusés sur M6, BFM TV et Canal Plus, représentent un budget de 800 000 euros à 1M€.

Le réseau Selectour, qui compte 1200 agences, affiche une croissance d’activité de 2% dans le  voyage d’affaires (contre +5% en 2017). Le tourisme, lui, gagne 4% (contre +6%). Le volume d’affaires global atteint environ trois milliards d’euros.

Le résultat d’exploitation de l’ensemble des adhérents s’est envolé de 29%, assure Laurent Abitbol, président du directoire du réseau.

A lire aussi :

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique