Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Georges Colson : « Vendre le siège social du Snav serait une erreur »

Le Snav doit garder la propriété de son siège parisien, estime le président du Snav. Franck Voragen, qui souhaite en prendre les rênes, prône le contraire.

« L’état des finances du Snav n’est ni gênant, ni catastrophique. Il n’est pas question de mettre en vente l’immeuble que nous occupons. Ce serait une erreur », assure Georges Colson. Les comptes seront validés par un commissaire aux comptes, puis présentés le 15 mars à notre conseil d’administration, avant d’être communiqués aux adhérents lors de l’Assemblée générale le 27 avril.

Franck Voragen, administrateur, a déclaré dans nos colonnes que le syndicat a accumulé 144 000€ de déficit au cours des deux derniers exercices. « Il a repris les chiffes, provisoires, avancés lors du dernier conseil d’administration, le 8 février. Il s’en sert pour se mettre en valeur. Normalement, dans sa position, on a un certain devoir de réserve. »
Irrité par les déclarations quelque peu alarmistes de celui qui se présente contre lui, Georges Colson économise ses commentaires : « Moi, je ne suis pas en campagne. Je suis toujours président du Snav, ce qui me donne suffisamment de travail aujourd’hui. Je me présente (ndrl, au Conseil exécutif des producteurs). Si je suis réélu, le 17 mars, alors j’évoquerai ce que je compte faire ».
Pourtant, la campagne a bel et bien commencé, avec des joutes verbales à la clé.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique