Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Formalités : suspension des vols internationaux à Hanoï, mise à jour des conditions d’entrée à Malte

Suspension des vols à Hanoï et nouvelles conditions d’entrée pour les voyageurs à Malte : le point sur ce qu’il faut retenir.

Hanoï : suspension des vols internationaux jusqu’au 7 juin

L’arrivée des vols internationaux à l’aéroport Noi Bai de Hanoi va être suspendue à partir de mardi, a annoncé lundi l’aviation civile au moment où le Vietnam affronte une nouvelle vague de cas de coronavirus. Une « suspension temporaire des vols internationaux à l’arrivée » entrera en vigueur du 1er juin à minuit jusqu’au 7 juin à l’aéroport international Noi Bai, a annoncé l’administration de l’aviation civile dans un communiqué. Les vols internationaux au départ de Hanoï se poursuivront, précise le communiqué. Les autorités n’ont pas précisé si les liaisons domestiques étaient concernées par la suspension. Parallèlement, l’arrêt temporaire des arrivées de vols internationaux déjà décidée la semaine dernière à l’aéroport international Tan Son Nath de Ho Chi Minh-ville sera prolongée jusqu’au 14 juin, selon l’administration de l’aviation civile. Elle devait initialement être levée le 4 juin.

Depuis le début de la pandémie, le Vietnam a déjà imposé des restrictions d’entrée aux étrangers pour lutter contre la propagation du virus. Tout nouvel arrivant est soumis à une quarantaine obligatoire. Le ministre vietnamien de la Santé Nguyen Thanh Long a annoncé samedi, lors d’une réunion nationale sur la pandémie, la découverte dans le pays d’un nouveau « variant hybride » combinant les variants indien et britannique du virus.

Cette nouvelle a été annoncée alors que le pays fait face à une nouvelle vague de contaminations sur plus de la moitié de son territoire, y compris les zones industrielles et les grandes villes, dont Hanoï et Ho Chi Minh Ville. Le Vietnam avait été jusqu’à récemment très peu touché par le virus. La majorité des 6.700 cas et 47 morts déclarés ont été enregistrés depuis avril. Le Vietnam, qui compte 97 millions d’habitants, a pour l’instant vacciné un peu plus d’un million de personnes, mais cherche à augmenter la cadence de la vaccination, et les autorités espèrent arriver à une immunité collective d’ici la fin de l’année.

Malte : mise à jour des conditions d’entrée

Malte a actualisé les conditions d’entrée sur son territoire. Depuis le 29 mai 2021, seuls les voyages à destination de Malte depuis les pays de la liste orange sont autorisés. Les passagers (de 5 ans et plus) doivent fournir le résultat négatif d’un test PCR effectué dans les 72h précédant l’arrivée à Malte. Deux documents de voyage (document A/document B) ainsi que le résultat négatif d’un test PCR devront être présentés lors de l’embarquement (transport par air ou par mer) à destination de Malte, précise l’Office de tourisme. Toute personne n’étant pas en mesure de présenter le résultat négatif d’un test PCR ou les deux documents se verra refuser l’embarquement. Le passeport vaccinal sera mis en place seulement lorsque l’Union Européenne aura acté de sa mise en œuvre et de son fonctionnement, et qu’un accord bilatéral entre la France et Malte sera signé, rappelle l’Office de Tourisme. À ce jour, le passeport vaccinal, et l’accord bilatéral, n’ont pas encore été mis en place, insiste-t-il. Les déplacements depuis les pays de la liste rouge ne sont pas autorisés et aucun pays ne se trouve sur la liste Verte de Malte à ce jour, ajoute l’OT. 

A partir du mardi 1er juin, les citoyens et résidents maltais pourront présenter leur certificat de vaccination maltais pour entrer à Malte. 

Si, à l’arrivée à Malte, un passager (de 5 ans et plus) n’est pas en possession du résultat négatif d’un test PCR (ou d’un certificat de vaccination maltais pour les citoyens et les résidents maltais), le passager devra se soumettre à un test PCR obligatoire à sa charge, ainsi qu’à une quarantaine à sa charge en vertu du décret LN229-2021.

Autre élément à connaître : à compter de ce jour, mardi 1er juin, il ne sera plus possible pour les voyageurs de se faire tester gratuitement à l’aéroport à leur arrivée à Malte.  

En ce qui concerne la France, qui est toujours classée sur la liste orange par Malte, un test PCR négatif de moins de 72h reste donc obligatoire pour accéder à Malte pour tout passager (de 5 ans et plus) en provenance de France, détaille l’OT. Le résultat de test négatif devra impérativement être présenté au départ de France, à l’enregistrement (voir dispositions indiquées ci-dessus). Par ailleurs, pour le retour en France un test PCR négatif réalisé 72h avant le départ de Malte est obligatoire pour tous les voyageurs européens arrivant en France.

Pour cela il faut prendre rendez-vous dans un centre de test à Malte, et remplir avant le voyage ce formulaire. Des informations pour aider à remplir ce formulaire sont disponibles ici.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique