Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Formalités : premier pas vers un Esta européen

D’ici 2020, les voyageurs dispensés de visas souhaitant entrer sur le territoire européen auront une nouvelle formalité à accomplir.

Les pays membres de l’Union européenne (UE) planchent en effet sur un nouveau dispositif destiné à mieux protéger les frontières extérieures de la menace terroriste, afin de répérer avant leur départ vers l’Europe les individus jugés à risque.

Les demandes se feront en ligne

Baptisé Etias, ce système automatisé s’inspire du formulaire Esta en vigueur aux Etats-Unis. Les voyageurs exemptés de visas pour des courts séjours dans l’Union européenne (notamment les ressortissants des Etats-Unis, de l’Albanie, du Brésil, d’Israël ou encore des Emirats arabes unis) devront ainsi obtenir une autorisation en ligne en remplissant une demande sur Internet. Les candidats s’acquitternt de cinq euros au moment de déposer leur demande. Une fois obtenue, l’autorisation devrait être valable pour une période de trois ans.

Un premier accord a été conclu vendredi dernier entre ministres de l’Intérieur des pays membres de l’Union européenne en vue de la mise en œuvre d’Etias. Le dispositif doit désormais être négocié avec le Parlement européen.

En avril dernier, l'Union européenne avait par ailleurs annoncé le renforcement des contrôles aux frontières extérieures (aériennes, maritimes et terrestres) de l'espace Schengen, pour tous les voyageurs