Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Faux avis sur TripAdvisor : un fraudeur condamné à 9 mois de prison

Un fraudeur d’avis en ligne récidiviste a récemment fait l’objet d’une condamnation historique, annonce TripAdvisor, qui a fourni des preuves.

C’est une décision qui fait du bruit en Italie : le tribunal pénal de la ville de Lecce a jugé que la rédaction de faux avis, en utilisant une fausse identité, était un comportement criminel au regard du droit pénal italien. Le propriétaire de PromoSalento, qui commercialisait des faux avis à des établissements italiens, a donc été condamné à 9 mois de prison ferme et à payer environ 8 000 euros de dommages et intérêts.

TripAdvisor partie civile

Cette affaire a rapportée par TripAdvisor, qui a soutenu les poursuites légales à l’encontre de PromoSalento en tant que partie civile en partageant les preuves de ses enquêtes internes et en apportant le soutien de son conseiller juridique italien, explique le site d’avis dans un communiqué. En 2015, son équipe d’enquêteurs a identifié « cette nouvelle société illégale en Italie, qui proposait d’écrire de faux avis aux hébergements afin d’améliorer leur page sur TripAdvisor », explique le hibou digital.

Le combat continue

La fraude aux faux avis contre rémunération – lorsque des entreprises ou des particuliers « monnayent » de fausses critiques à des propriétaires d’établissements – constitue une violation de la loi dans de nombreux pays, est-il ajouté. « TripAdvisor prend très au sérieux la lutte contre la fraude aux faux avis », même s’il ne parvient pas à endiguer ce phénomène.

« Depuis 2015, nous avons mis un terme à l’activité de plus de 60 sociétés qui commercialisaient des avis dans le monde, souligne selon Brad Young, vice-Président, et avocat général associé de l’entreprise. Cependant, ne pouvons pas tout faire seuls. »