Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Faut-il utiliser le CV anonyme ?

Prévu par une loi de 2006 pour lutter contre les discriminations à l'embauche, le CV anonyme devait se généraliser. Est-il utile dans le secteur du tourisme ?

Sans mentions de nom, d'âge, de sexe, de lieu de naissance ou de résidence, le CV anonyme, initié en 2006, avait pour objectif de défendre l'égalité des chances entre les candidats. La loi prévoyait même de le rendre obligatoire pour les entreprises de plus de 50 salariés. 6 ans plus tard, le décret d'application n'est toujours pas signé. Entre-temps, une étude pilotée par Pôle emploi a montré que l'envoi de CV anonymes n'atteignait pas son objectif. Dans certains cas, il semble même pénaliser le postulant. C'est notamment le cas pour les candidats d'origine étrangère ou résidant dans des zones réputées sensibles, qui verraient leur chance d'être retenu diminuer de moitié avec un CV anonyme. Inutile donc de cacher ses origines, d'autant plus qu'on peut espérer le monde du tourisme plus ouvert à la diversité que d'autres secteurs d'emploi. Cette origine pouvant même devenir un atout, pour la bonne connaissance d'une langue et/ou d'une destination.

Le CV anonyme semble plus utile pour lutter contre la discrimination liée au sexe, mais dans le cas d'un recruteur masculin uniquement. L'étude montre en effet qu'une femme n'a qu'une chance sur 27 d'être reçue en entretien alors qu'un homme en a une sur 5. Renversement de tendance dans le cas d'un CV anonyme : les candidates ont une chance sur 6, et les candidats une chance sur 13. Mieux encore, les femmes sont plus souvent embauchées. Là encore, cet avantage est à relativiser dans le secteur tourisme, ultra-féminisé. Il pourra être utilisé pour postuler à des postes d'encadrement, nettement plus masculins. Reste le dernier facteur discriminant à l'embauche, celui lié à l'âge du candidat. Le CV ne portant pas cette mention pourra aider, mais ne servira plus à rien lors de l'épreuve de vérité : l'entretien d'embauche.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique